Vous êtes ici

Fermeture éclair

Fermeture éclair
EAN : 
9782709636261
Parution : 
22/08/2012
331 pages
18.50 €

Onglets langues

« Il est des hommes que la beauté des femmes électrise, réveillant en eux l’instinct de possession, d’autres, dépourvus de toute imagination, chez qui elle ne produit qu’une brève oscillation parmi le flux des informations gérées par leur cerveau, et d’autres enfin que ce spectacle tétanise. Ainsi était Laurent. »

Laurent, ouvrier depuis plus de vingt ans dans une usine de pots catalytiques, la Contilis, est brutalement licencié pour cause de délocalisation en République tchèque. A la suite d’une séquestration mouvementée de son patron, il se retrouve seul : sa femme, l’unique amour de sa vie, est partie en emmenant leur fils. Laurent semble alors condamné aux stages inutiles et au chômage longue durée, jusqu’au jour où le Conseil régional lui propose de disputer avec ses anciens collègues la Coupe du monde de football des sans-emplois…

Portrait d’une revanche sur la vie, Fermeture éclair dépeint avec humanité et finesse la fin du monde ouvrier, ses conséquences sociales, mais aussi ses espoirs.

What if a group of jobless men won the World Soccer Cup?

Some men are literally electrified by the beauty of women, their possessive instincts immediately aroused. Others, whose brains are perhaps lacking in imagination, barely register interest among the continual flow of information they deal with, and still others, like Laurent, are petrified at the mere sight of a woman. Laurent, a blue collar worker for over twenty years with Contilis, a muffler factory, is suddenly laid off when his company relocates to the Czech Republic. Following the somewhat aggressive sequestration of his boss, he finds himself alone, abandoned by his adored wife, who left, taking their son with her. Laurent gets caught up in a succession of useless training sessions for the long-term unemployed until one day the Regional Counsel suggests that he, along with his ex-colleagues, play in the World Soccer Cup for the Unemployed.