Vous êtes ici

Sentinelle (Complex 2)

Sentinelle (Complex 2)
EAN : 
9782702432853
Parution : 
11/03/2009
420 pages
20.30 €

Onglets langues

Ce lundi 10 septembre 2001, il fait beau à New York. Ari Fliakos, pasteur de l’Église du Christ repentant, quitte la chapelle St Jean Chrysostome située au deuxième sous-sol de World Trade Center I, à peine troublé par le dernier appel téléphonique d’une de ces âmes égarées qu’il s’efforce, à distance, de remettre dans le droit chemin. Et pourtant. Après avoir prononcé des paroles dans une langue incompréhensible, Angela Wayne, croyante en perdition, a débité une liste de 2985 noms parmi lesquels Ari Fliakos n’en a reconnu qu’un seul : le sien.
Le pasteur n’entendra plus jamais parler d’Angela Wayne. Le lendemain, mardi 11 septembre 2001, peu après avoir repris sa veille spirituelle et solidaire à la chapelle St Jean Chrysostome, la tour WTC I l’engloutit dans sa chute.
Trois ans plus tard, les agents Pills et Grossmann, brillants éléments de la cellule Etude et surveillance 9/11 formée après les attentats afin de centraliser et d’analyser toutes les données connexes aux activités des deux tours avant le drame, dénichent un document audio référencé 6996XDC-WTC1/9/10/01. Sur cet enregistrement, la voix d’une femme énumère les 2985 noms des victimes des attentats du World Trade Center. Une fêlée ? Peut-être. Mais Andy Grossman est certain d’une chose : l’appel a été passé la veille des attentats les plus meurtriers de l’histoire contemporaine.
Monday September 10, 2001, a beautiful day in New York. 
Ari Fliakos, Pastor for the Church of Christ Repentant, leaves St. Jean Chrysostome, his small chapel situated on the second lower basement floor of WTC tower 1. He barely gives a thought to the last phone call he received from one of the lost souls he attempts to heal through his “spiritual hotline”. And yet, it was a strange call indeed. After mumbling in a strange language, Angela Wayne, the lost soul in question, began to recite a long list of names, 2985 to be exact, only one of which Ari recognized : his own. 
The Pastor will never hear of Angela Wayne again. 
The next day, Tuesday, September 11th, 2001, soon after arriving at work in the chapel, he is crushed in the collapse of WTC Tower 1. Three years later, agents Pills and Grossmann, brilliant elements in the 9/11 Study and Surveillance team, come across a curious audio recording. The voice of a woman reciting the names of all the victims of the attack on the WTC.
Was she crazy? Perhaps. But Andy Grossman is certain of one thing: the call was made before the most deadly terrorist assaults in modern history.